Projet culture – petite enfance

Action d’espace intervient depuis 2010 dans les crèches de Montpellier

En 2019 – 2020, ce projet fait l’objet d’une convention tri partite entre la Cie Action d’espace – La Ville de Montpellier – Le Centre Chorégraphique National de Montpellier/Occitanie. Il concerne 12 crèches municipales et les structures culturelles Orchestre National de Montpellier, le MOCO, la Médiathèque Émile Zola, Les Maisons Pour Tous de Montpellier…

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Principes du projet :
 
* Contribuer au développement des qualités d’artistes des enfants.* Créer des liens entre des structures artistiques, des structures culturelles et des structures d’accueils des enfants.* Concevoir  une politique culturelle pour la petite enfance.

Description des interventions, orientation artistique et pédagogique:

L’activité des jeunes enfants est faite de courses, de sauts, de piétinements, de frappes, de chutes, de tourbillons. Cela se fait seul ou en groupe, par répétition, copie, défi, proposition, poursuite, arrêt… Les enfants circulent très spontanément entre cette activité pleine et des positions d’observation, de pause, de retrait.

Cette activité, support du développement de l’enfant, est l’expression même de sa vitalité. Sous le regard d’un chorégraphe, le contenu et l’organisation de cette activité s’approchent de la danse-action, d’une chorégraphie inventée dans l’instant. Pour être au plus près de la danse, pour rester dans un rapport ludique, l’approche de la danse pour la petite enfance se fait par l’incitation et de manière globale, dans un « bain » de danse. Au plus près d’une transmission culturelle, en partant de nos positions de danseurs et de leurs positions d’enfants, de nos jeux de danse et de leurs jeux de corps, nous fabriquons ensemble de la danse en action.

Le dispositif des séances propose une perméabilité entre les propositions de danse de l’intervenant et l’activité physique et ludique des enfants. C’est l’intervenant danseur qui affirme la danse, c’est lui qui invite les enfants ou qui se glisse dans leurs jeux physiques pour repartir vers la danse. Et l’on voit apparaître alors un comportement identique chez l’enfant qui glisse de son activité à celle du danseur, de la course à la danse, sans changer de posture et dans la globalité de son activité.

Les danseurs intervenants suivent une méthode pédagogique globale et « silencieuse ». La danse est transmise sans présentation verbale, sans découpage de la séance en exercice, en considérant enfants et adultes comme participants du même jeu, en laissant chacun aller et venir à son rythme. Les ateliers de danse sont pour les enfants un terrain fertile d’expression personnelle par le corps, un lieu partagé de culture.

Les propositions du projet :

* Des ateliers pour les enfants.

* Des rencontres avec les personnels des crèches pour échanger sur les ateliers, impliquer le personnel dans la démarche, transmettre les outils de cette démarche.

* Des plateaux partagés pour proposer un espace ludique de découverte, en lien avec les autres actions menées auprès des enfants (livre, peinture,…), dans lequel les parents sont invités.

* Des journées de formation pour le personnel des crèches municipales.

Intervenants
Chorégraphe : François Rascalou
Danseurs et danseuses : Lorenzo Dallaï, Karina Pantaléo, Nathalie Galoppin, Diane Peltier, Mathilde duclaux.

Musiciens-nes: Patrice Soletti, et la participation de membres de l’Orchestre National de Montpellier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :